Le « MARRONIER » du jour : TACTIQUE ANTI-TIQUES

Parasite de petite taille, visible à l’œil nu, la tique vit au ras du sol et sur la végétation basse dans l’attente d’un hôte de passage.

Cou, aisselles, plis des genoux, cuir chevelu… sont des zones où elle aime s’accrocher. Elle se nourrit de sang et peut transmettre la maladie de Lyme.

  • Portons des vêtements longs, couvrant les jambes et les bras.

  • Utilisons un produit répulsif contre les tiques.

  • Restons sur les chemins et évitons les espaces broussailleux.

  • Inspectons-nous minutieusement après une promenade.

  • Si une tique est accrochée à la peau, ôtons-là avec un tire-tique, ou une pince à épiler puis désinfecter la plaie.

  • Si une rougeur s’étend sur le corps ou d’autres symptômes grippaux se manifestent (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, etc…) consultons un médecin.

« CI TIQUE » m’était conté (cliquez sur le lien) : TIQUE & CITIQUE